samedi 14 mars 2015

C Q F D = 1 : L'abstention à qui profite ?

L'abstention… à qui profite le crime ?

Prenons nos calculettes, et prenons deux minutes…

Imaginons 100 électeurs inscrits sur les listes électorales, pour 5 candidats.
20 décident de ne pas aller voter. Ça fait donc 20% d'abstention.
Les 80 autres décident d'aller voter (100%) et tous les candidats obtiennent le même score.
16 pour le FN (20%)
16 pour l'UMP (20%)
16 pour les divers (20%)
16 pour le PS (20%)
16 pour le FdG (20%)

Bon, avec une abstention faible (20%), et 16 électeurs votant pour le FN, ça lui fait un score de 20%. C'est déjà trop, mais bon continuons.....

Imaginons maintenant, le même nombre d'inscrits sur les listes électorales (100) et le même nombre de candidats (5).
Cette fois-ci 40 électeurs ne vont pas voter, l'abstention passe donc à 40%.
Il en reste 60 qui vont allé voter (100%)
16 pour le FN (26,67%)
11 pour l'UMP (18,33%)
11 pour les divers (18,33%)
11 pour le PS (18,33%)
11 pour le FdG (18,33%)

Là par contre ça change tout ! Avec une abstention plus forte (40%), et pourtant toujours le même nombre d'électeurs (16), le FN atteint les 26,67 %. Et là, c'est beaucoup c'est beaucoup trop !!!

Son pourcentage augmente mais pas son nombre d'électeur. Et oui, le FN ne progresse pas. CQFD.

Mais la peur, elle, progresse et s'installe dans les têtes, dans les foyers… et cristalise la démocratie. Car elle favorise le vote utile, et non le vote pour des idées.

Conclusion :
Mobilisez-vous, votez pour vos idées ! 
Mobilisons notre entourage, pour faire voter pour nos idées.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nombre total de pages vues