lundi 16 mars 2015

Parole Citoyenne de Dany Yssorche

Avoir le droit d’élire nos représentants est une indéniable avancée démocratique (à laquelle tous les peuples n’ont pas encore accès)

Pour autant, l’exercice de la démocratie s’arrête-t-il à ce seul moment de l’élection ? L’élu n’est-il lié que par ses seuls engagements de campagne (alors que, on le voit parfois,  une subite perception de la « vraie » réalité  l’amène, après coup,  à changer d’objectifs !)

En fait, peut-on aujourd’hui se contenter de cette vision de la vie démocratique centrée uniquement sur l’élection ?

Prenons la situation que vivent les habitants du Gour de l’Arche : ils apprennent par la presse que les bâtiments de Saltgourde doivent être entièrement démolis, et, eux-mêmes, sont sommés de quitter leur quartier… tout ceci au nom d’une « réhabilitation ».

Or, si personne dans le quartier ne nie l’intérêt de rénover certains appartements, de même que l’accès aux étages, ou le cadre de vie, comment peut-on imaginer que cela se fasse en dynamitant la vie de ceux qui sont les premiers concernés.

L’élection donnerait-elle le pouvoir absolu, comme sous l’Ancien Régime ?
Les habitants du Gour de l’Arche ont refusé que l’on décide, sans eux, de leur vie ; ils se sont mobilisés et ont interpellé le maire de Périgueux pour qu’il prenne leur avis, et, surtout, en tienne compte.

Ils ont raison. Ils ont refusé des décisions autoritaires et le mépris avec lequel elles étaient imposées. Ils veulent agir, en toute connaissance de cause, sur ce qui leur importe.

 Certes, l’élection de nos représentants est un passage obligé, mais ça ne suffit pas : le citoyen doit avoir sa place d’interlocuteur, d’acteur tout au long de la prise de décision, de la réalisation des projets.


Les habitants du Gour de l’Arche refusent d’être des laissés-pour-compte, ils connaissent bien leur quartier, ils y vivent pour certains depuis 40 ans ! C’est vrai, les difficultés sont nombreuses : manque de travail, manque de revenus… mais la solidarité y est réelle ! Elle ne demande qu’à s’exprimer, qu’à s’organiser et ils ont des idées pour ça !


Nos propositions sur la citoyenneté




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nombre total de pages vues